JZX Stéphane Corréard Communiqué de presse juin 2014

June 3rd, 2104JaZoN : Bonjour et bienvenu à la JaZoN Ex. Update pour mai 2014. Aujourd’hui on est avec le commissaire du Salon de Montrouge Stéphane Corréard. Merci d’avoir venu.

Stéphane : Bonjour JaZoN Merci de m’invite.

JaZoN : Alor, Quels sont tes impressions du marché à travers le mois du mai ?

Stéphane : Le mois du mai 2014 était un excellent mois pour le marché parce que le marché a encore battu se record avec près d’un milliard de dollar de vente à New York. Mais on a l’impression ça ne concerne pas l’ensemble de marché d’art, c’est quand même un tout petit franche qui gêner le méga profit.

JaZoN : Et où est-ce que tu peux situer le JaZoN Ex. dans le marché d’art dans l’avenir ?

Stéphane : Je pense le JaZoN Ex. est l’avenir parce que il(tu) a pris, justement, le marché bourse comme model. Je croix effectivement, le marché d’art ce modélise de plus en plus sur celui du bourse avec en plus des avantages certains qui est ; c’est totalement opaque, manipulable, cet à dire il n’y a pas du régulation, il n’y a aucune loi et tu ne risque pas d’aller en prison avec le marché d’art.

JaZoN : C’est vrai pour le moment, mais tout ça peut changer. Et ma question final, quelles sont tes impressions globales sur the 59e salon cette année ?

Stéphane : D’abord on est très satisfait par le public parce que le salon a accueilli plus que 20000 personnes, on a aussi beaucoup des Professionnels qui sont venus. Je pense beaucoup des artistes sont contents avec les rencontres qu’ils ont faits. Moi j’étais spécialement satisfait de placer le JaZoN Ex. à l’entre du salon parce que justement c’est un image de cet bourse aux artistes qui est le Salon de Montrouge. Évidement c’est un image qui revient ironique, un peu auto ironique, c’est ce qu’on a aussi voulu. Ce qui m’intéresse aussi d’observer ton processus pendant un mois c’est qu’on a vue qu’on pouvait manipuler tes cours en t’invitons dans un exposition aussi important que celui de Montrouge parce qu’on voit ça beaucoup jouer en phase de montage ; plus d’apéro, plus baise, le masturbation en hausse etc., la fatigue et donc finalement moi j’ai beaucoup spéculer sur toi et je peux dire quand j’avais certain information sur toi que le public n’avait pas je me suis bien gaver ce mois du mai.

JaZoN : Merci Stéphane pour JaZoN et le JaZoN Ex. Trade Hard…